Bienvenue sur le site officiel de la Mairie de PASSENANS

(39 230)

Lien vers le nouveau site officiel de la municipalité de Passenans :


 

CONTACT :

65 rue de l'Asile

39230 PASSENANS

Téléphone : 03 84 85 24 03

Courriel : mairie.passenans@sfr.fr

 

OUVERTURE AU PUBLIC :

Horaires :

Agence Postale Communale (APC) et Secrétariat de Mairie :

Lundi, mardi, jeudi, vendredi, samedi de 8h30 à 11h30.

 

 



INFO SÉCHERESSE 2020 : 

La Commune de  Passenans a la possibilité d'engager une procédure de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

La sécheresse 2020 est susceptible d'avoir provoqué ou aggravé des dommages sur les habitations de notre village.

Si votre habitation est concernée, vous devez déclarer ce sinistre à votre compagnie d'assurance. 

Si la réponse de cette dernière indique que cela relève de la garantie "catastrophes naturelles", vous pouvez le signaler en mairie jusqu'au 31 janvier 2021 (fournir une copie de la réponse de votre assurance).

Pour prendre rendez-vous avec le Maire :

appelez le secrétariat : 03 84 85 24 03  ou par courrier électronique  :  mairie.passenans@sfr.fr


Vente de pains le samedi matin à Passenans :

Prochaine vente le samedi 2 janvier.

 

Télécharger
Liste des pains et viennoiseries en vente le Samedi
Liste des produits boulangerie Saint Lot
Document Adobe Acrobat 89.2 KB

Entre 16 et 25 ans...

Télécharger
INFO JEUNES JDC.pdf
Document Adobe Acrobat 642.4 KB


RAPPEL : 

Aux propriétaires de chiens :

La loi française dit qu’il est interdit de laisser divaguer les animaux domestiques sur la voie publique et l’article L 211-23 du Code Rural dit :

« Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d’une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant cent mètres. Tout chien abandonné, livré à son seul instinct, est en état de divagation (…) ».


Les déjections canines sont autorisées dans les seuls caniveaux à l'exception des parties de ces caniveaux qui se trouvent à l'intérieur des passages pour piétons.

En dehors des cas précités, les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics, les espaces des jeux publics pour enfants et ce par mesure d'hygiène publique.

Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder immédiatement par tout moyen approprié au ramassage des déjections canines sur toute ou partie du domaine public communal.

En cas de non respect de l'interdiction, l'infraction est passible d'une contravention de 1ère classe (35 euros).



INFO DECHETTERIES :

Horaires à compter du 8 juin 2020

Télécharger
Nouvelle grille horaires a partir du 8 j
Document Adobe Acrobat 48.4 KB


Travaux :

Les travaux de réfection du parking de la mairie (et APC) passage des platanes, de la cour de l'école sont terminés.

Depuis septembre, pour ces travaux :

  • Collecteur eaux usées/pluviales (rue du Savagnin),
  • Aménagement des allées du cimetière,
  • Cour de l'école,
  • Parking mairie et APC.

La Municipalité de Passenans a bénéficié de Dotation d'Équipements aux Territoires Ruraux (D. E. T. R.) 

 

 


INFOS COVID 19 : les informations officielles

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

Le ministère des Solidarités et de la Santé actualise ses recommandations régulièrement pour protéger votre santé et vous recommander les bons gestes à adopter face au Coronavirus COVID-19. 

Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

 

  • Se laver les mains très régulièrement
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Éviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts.

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation.

 

Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Qui est considéré comme une personne « à risque » ?

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) considère que les personnes à risque de développer une forme grave d’infection à SARS-CoV-2 sont les suivantes :

  • personnes âgées de 70 ans et plus (même si les patients entre 50 ans et 70 ans doivent être surveillés de façon plus rapprochée) ;
  • patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
  • les malades atteints de cirrhose au stade B au moins
  • les patients aux antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle, ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, chirurgie cardiaque ;
  • les diabétiques insulinodépendants ou présentant des complications secondaires à leur pathologie (micro ou macro angiopathie) ;
  • les insuffisants respiratoires chroniques sous oxygénothérapie ou asthme ou mucoviscidose ou toute pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale ;
  • les personnes avec une immunodépression :
    • médicamenteuses : chimiothérapie anti cancéreuse, immunosuppresseur, biothérapie et/ou une corticothérapie à dose immunosuppressive,
    • infection à VIH non contrôlé avec des CD4 <200/mn3
    • consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souche hématopoïétiques,
    • atteint d’hémopathie maligne en cours de traitement,
    • présentant un cancer métastasé.
  • Les femmes enceintes à partir du 3e trimestre
  • Les personnes présentant une obésité morbide (indice de masse corporelle > 40kg/m2 : par analogie avec la grippe A(H1N1)

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes souffrant de maladies chroniques (hypertension, diabète), les personnes âgées (plus de 70 ans), immunodéprimées ou fragiles présentent un risque plus élevé. Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès.

 

Quel comportement individuel adopter face au Coronavirus ?

 

Si je n’ai pas de symptômes et que je n’ai pas eu de contact étroit avec un cas COVID-19, j’applique les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades) et je réduis mes sorties au strict nécessaire : travail (si télétravail impossible), courses, médecin.

 

Si je n’ai pas de symptôme mais que j’ai eu un contact étroit ou je vis avec une personne malade du COVID-19 : je m’isole à domicile, je réduis strictement mes sorties sauf pour ravitaillement alimentaire, j’applique les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades), je prends ma température 2 fois par jour et j’auto-surveille les symptômes de la maladie, je fais du télétravail.

Si je suis un professionnel de santé ne présentant pas de symptômes mais que j’ai eu un contact avec une personne malade du COVID-19 en l’absence de mesures de protection appropriées : je m’auto-surveille en prenant ma température 2 fois par jour, j’applique les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades), je porte un masque sur mon lieu de travail et avec les malades, je contacte un médecin et me fait tester systématiquement en cas d’apparition de symptômes.

Si j’ai des symptômes évocateurs de COVID 19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires) : j’appelle mon médecin traitant ou un médecin par téléconsultation, je n’appelle le 15 que si j’ai des difficultés respiratoires ou si j’ai fait un malaise, je m’isole strictement à domicile. Je me fais tester uniquement si je suis une personne fragile ou à risque, si je présente des signes de gravité, si je suis déjà hospitalisé, si je suis un professionnel de santé, si je suis une personne fragile en structure collective (EPHAD, handicap). Si je n’appartiens à aucune de ces catégories, un médecin effectue le diagnostic sur signes cliniques. Les tests en ambulatoire sont possibles.

Si je suis testé positif ou si je suis diagnostiqué cliniquement : je reste strictement à domicile, si j’ai un rendez-vous médical indispensable je porte un masque pour m’y rendre. En cas de difficulté respiratoire, j’appelle le 15. Je me fais prescrire un arrêt de travail initial d’une durée de 7 à 14 jours, entre le 6ème et le 8ème jour j’ai un avis médical, à distance, pour faire surveiller mes symptômes. En fonction de mon état je renouvelle cet arrêt pour 7 jours supplémentaires. Mon isolement sera levé 48h après la résolution complète des symptômes.

Si je suis testé négatif, je continue d'appliquer les gestes barrières (je me lave les mains très régulièrement, je tousse et j’éternue dans mon coude, j’utilise des mouchoirs à usage unique, je salue sans serrer la main et j’évite les embrassades) et je limite mes déplacements au strict nécessaire.

Si je suis un professionnel de santé et que je présente des symptômes évocateurs du COVID-19 (toux, fièvre, difficultés respiratoires) : je contacte mon médecin, le médecin de ma structure de soin ou un médecin par téléconsultation. Je n’appelle le 15 que si j’ai des difficultés respiratoires. Je m’isole strictement à domicile et je me fais tester systématiquement (les tests en ambulatoire sont possibles).

 

Dois-je porter un masque ?

 

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade.
Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, ce sont les "gestes barrières" qui sont efficaces.

 

 


Plats à emporter :

"Le Bistrot de la Mère Simone" propose des plats à emporter tous les jours.

Le retrait se fait au restaurant, place de la Mairie entre 11h et 13h ou entre 16h et 18h.

Renseignements et/ou réservation :

03 84 44 38 99.

 

 


Chenilles processionnaires :


Armoire "livres.services" déposez vos anciennes lectures, empruntez-en d'autres...

L'armoire est rue de la Fontaine, devant le hall de la salle des fêtes.






Horaires tontes...

La semaine : de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 19h30
Le samedi : de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00
Le dimanche et jour férié : de 10h00 à 12h00

pour le bien vivre et le respect de chacun.